Fatigue et phobie sociale : attention à l’épuisement nerveux

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Vous avez l’impression d’avoir toujours mal à la tête ? D’être tout le temps fatigué ? Vous faites peut-être de la fatigue nerveuse ! Si c’est le cas, nous pouvons vous proposer quelques solutions naturelles qui devraient vous aider à vous en sortir.

Fatigue et phobie sociale : attention à l’épuisement nerveux

Qu’est-ce que l’épuisement nerveux ?

Si vous ne savez pas ce qu’est l’épuisement nerveux, vous êtes au bon endroit. En effet, nous allons vous dire tout ce dont vous avez besoin de savoir à ce sujet-là.

L’épuisement nerveux est vu comme un état émotionnel durant lequel une personne aura l’impression d’être vidé. En effet, elle aura tellement travaillé de manière acharnée, par exemple, qu’arrivée à la fin de la semaine, cette dernière se sentira vidé.

Cet état émotionnel n’est pas simplement à une surcharge de travail.

Cela peut considérer aussi bien les peurs, les moments de réflexion intenses, par exemple. En d’autres termes, il s’agit simplement du manque de respect de soi, ce qui n’est pas une chose aisée lorsque beaucoup d’idées se bousculent dans la tête.

Quels sont les symptômes de la fatigue nerveuse ?

Lorsqu’une personne ressent de l’épuisement nerveux, il faut savoir que deux sortes de symptômes peuvent apparaître : des symptômes psychiques et des symptômes physiques. Découvrons ensemble les différents symptômes physiques possibles :

  • Migraine, maux de tête.
  • Fatigue générale.
  • Hypertension artérielle.
  • Problème cardiaque.
  • Apathie.
  • Bouffée de chaleur.
  • Sécheresse buccale.
  • Arthrite.
  • Vulnérabilité aux maladies infectieuses.

Concernant les symptômes psychiques, voici une liste de ces derniers :

  • Perte de l’initiative : la personne sombre dans la routine, ce qui n’est pas forcément une bonne idée.
  • Irritabilité : une personne épuisée nerveusement s’énervera beaucoup plus facilement que la normale.
  • Troubles de l’humeur : des sautes d’humeur sont beaucoup plus fréquentes chez les personnes souffrant d’épuisement nerveux.
  • Impatience : la personne n’est plus capable d’attendre. Cela peut être remplacé par un état de frustration.
  • Manque de confiance en soi ou d’estime de soi.
  • Dépression.

Vous l’aurez compris, les symptômes sont divers et variés. Il suffit d’en avoir un seul pour que cela soit de l’épuisement nerveux.

Phobie sociale : apprendre à calmer ses angoisses de manière naturelle

Comme nous avons pu le voir, une phobie peut amener une personne à ressentir de l’épuisement nerveux. En effet, le fait de sans cesse se poser des questions peut être très difficile à gérer.

C’est la raison pour laquelle, il faut apprendre à gérer ses angoisses. Découvrons quelques techniques pour le faire de manière naturelle :

  • Optez pour des massages aux huiles essentielles. Ces dernières ont d’ailleurs des vertus qui ne sont pas négligés pour le bien-être, mais également l’esprit.
  • Faire des exercices de respiration. Cela vous aidera certainement à faire baisser votre tension, ce qui n’est pas négligeable.
  • L’aubépine et le griffonia sont deux plantes que vous pouvez prendre si vous êtes de nature stressée

Vous l’aurez compris, si vous n’arrivez pas à gérer vos peurs, vous pourriez facilement vous retrouver en état de fatigue nerveuse, ce qui n’est pas l’idéal !


Lisez aussi:

Existe-t-il un groupe de parole pour la phobie sociale ?

La phobie sociale : un réel handicap pour trouver du travail